· 

Interview avec Madame Miotti

Que faites-vous pendant votre temps libre?

J´adore la photo, alors j´essaye de créer de beaux livres avec mes photos de vacances. J´aime la musique, lire, aller au cinéma, regarder certaines séries télévisées et, bien sûr, rencontrer mes amis.

 

Comment êtes-vous devenue professeur de français?

J´ai toujours adoré les langues étrangères. A l´âge de 15 ans, j´ai commencé à apprendre le français. Pour moi, c´était facile et je me suis beaucoup intéressée au pays et à la culture française. Donc, j´ai décidé d´être jeune fille au-pair près de Paris pour 6 mois après le bac. Après, c´était clair pour moi que je voulais devenir prof de langues.

 

Quelles matières enseignez-vous?

En ce moment, l´anglais et le français. J´ai aussi étudié la religion catholique.

 

Comment imaginez-vous votre classe de souhait?

Eh bien, pour moi, la chose la plus importante est l´honnêteté. La sournoiserie, je déteste ça. Puis, bien sûr, mes élèves de rêve sont intéressés, motivés et fiables. Je voudrais qu´on se traite gentiment et qu´on respecte la singularité de chacun.

 

Comment êtes-vous venue dans cette école?

Après mon stage et mes examens, la Drais était mon premier poste et j´y suis restée. Ça fait maintenant plus que 16 ans!

 

Qu´avez-vous pensé de l´école quand vous étiez enfant?

J´adorais l´école primaire et, pour la plupart, j´aimais les matières et les institutrices. Après, dès la 5e (selon le système allemand), il y avaient quand même quelques matières que je n´aimais pas trop ou que je détestais, mais puisqu´il y avaient mes copains et des matières et des profs que j´aimais bien, je n´ai pas eu beaucoup de problèmes.

 

Comment préparez-vous les étudiants pour les LNW?

En intégrant toutes les compétences différentes d´une langue étrangère dans mes cours. Mais je trouve que c´est important de se souvenir que le français est une langue vivante et que l´oral compte donc 50%. Et il faut dire que c´est “pain bénit” pour pas mal d´élèves car il y en a beaucoup pour qui la grammaire et l´orthographe ne sont pas faciles à apprendre. 

Kommentar schreiben

Kommentare: 0